L'astrologie
"Les étoiles du firmament n'agissent ni sur toi ni sur moi, mais bien celles en dedans ...
      L'analyse
             Transactionnelle
" Ce sont les gens qui décident de leur destinée, et cette décision peut être changée ...
Le langage du corps
"Tout est langage chez l'être humain. Le corps lui-même, par la santé ou par la maladie ..
L'Ayur Veda
"Le Véda est l'expression de la totalité des lois de la Nature" ...
La nutripuncture
"Au-delà de son action biochimique, une molécule véhicule une action électro-magnétique...


"Les étoiles du firmament n'agissent ni sur toi ni sur moi, mais bien celles en dedans de nous. Le ciel externe ne fait que révéler et indiquer le ciel interne"  Paracelse, 15ème siècle

  

   A notre époque, près de trois cent cinquante ans après qu'elle ait cessé d'être enseignée à l'Université, la plupart des gens croient que l'astrologie est une histoire d'influence des planètes. Mais les seules influences planétaires auxquelles on peut réellement croire, ce sont les coups de soleil et les marées. Rien à voir avec l'astrologie.

   La tradition grecque s'appuyait déjà sur l'aphorisme bien connu "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, afin que s'accomplisse le miracle de l'Unité" ; cet aphorisme est attribué à un légendaire roi d'Egypte, "Hermès Trismégiste", assimilé au dieu Thot et réputé inventeur des arts et des sciences. Est comme, cela indique une ressemblance, pas une influence.

   Existe-t-il donc, dans l'être humain, un "ciel interne" qui pourrait ressembler au "ciel externe" ? En 1995, le dr Tony Nader, neurologue diplômé du MIT (Massachussets Institute of Technology), spécialisé en neuro-chimie et neuro-endocrinologie, démontrait que la structure intime du système nerveux central (le système des ganglions de la base, autrefois appelés noyaux gris centraux) et la structure intime de l'ADN (porteur de notre code génétique) sont construites sur le modèle du système solaire, chaque partie pouvant être mise en correspondance avec une planète particulière, avec ses caractéristiques physiques et les "propriétés" qui lui sont attribuées par la tradition astrologique (voir références ayur veda).

   Comment ce ciel interne peut-il être corrélé au ciel externe ? Cette question trouve une réponse dans les travaux d'un autre médecin, neuropsychiatre et psychanalyste, Carl Gustav Jung. Dans les années 40, il découvre que le psychisme humain produit ce qu'il appelle des synchronicités : au moment où quelque chose prend un sens profond pour notre inconscient, nous avons tendance à le rencontrer dans notre environnement, comme si les événements extérieurs venaient matérialiser ce que nous portons au fond de nous (voir références langage du corps). Ainsi Jung a pu dire : "Ce qui ne parvient pas à la conscience revient sous forme de destin". Sous forme de : il s'agit encore de ressemblance. On ne fait jamais que se rencontrer soi-même.  Ainsi, un enfant porteur d'une certaine organisation de son système solaire interne vient au monde à un moment où le ciel externe lui ressemble.  C'est l'enfant qui conditionne son thème, et pas l'inverse.

   Partant de là, le thème de naissance n'est rien d'autre qu'une image de l'organisation interne de la personne, comme une radiographie est l'image de sa structure osseuse. Lorsque la radio montre une fracture, il ne viendrait à l'idée de personne de dire que c'est la radio qui a cassé la jambe.  

   Mais la ressemblance ne se limite pas à la structure. Elle concerne aussi la dynamique, le déroulement dans le temps. C'est ainsi que, connaissant le déploiement dans le temps du ciel externe, on peut en induire une connaissance des rythmes propres d'une personne, de son horloge interne. On peut de cette façon aussi bien remonter dans sa mémoire transgénérationnelle, que se projeter dans ses cycles de devenir, et relier des situations apparemment très éloignées les unes des autres mais portant la même symbolique, et mettant en jeu les mêmes instances psychiques.

   Eclairant ainsi la nature, les circonstances et le sens du chemin, l'astrologie se révèle un précieux outil de pilotage, pour soi-même ou en tant que parent ou accompagnant. Pour autant, de même que la carte routière ne saurait prédire ni si vous allez vous prendre un platane, ni si vous allez gagner la course, de même la carte astrologique ne saura dire ce que vous allez faire de votre chemin de vie. Elle vous dira si ça tourne ou si ça va droit, si ça monte ou si ça descend, elle vous dira même la météo du moment, mais vous êtes et vous restez le libre responsable de votre conduite, et le véritable créateur des événements  

lire l'article : Fondements théoriques de l'astrologie

 

Docteur Michèle Raulin - Psychothérapeute - 3, Rue Francisque Jomard 69600 OULLINS - Tél : 04.78.50.67.93
Copyright Media*Co (Charlotte Bourdin) | Infos légales